Pour tout contact 06 79 92 46 29

 

 

 

Le principe du sténopé est très simple, il est connu depuis Platon, mais c'est au XVIème siècle que Léonard de Vinci
en radicalise le concept avec la camera oscura.

Il écrivait : "...Lorsque les images des objet éclairés pénètrent par un petit trou dans un appartement très obscur,
recevez ces images dans l'intérieur de l'appartement sur un papier blanc situé à quelque distance du trou :
vous verrez sur le papier
tous les objets avec leurs propres formes et couleurs...".

Nous utilisons pour réaliser ces photographies une feuille de papier photosensible,
une boîte de conserve percée d'un minuscule trou (sténos) et le temps nécessaire
à la formation de l'image (d'une quinzaine de secondes à plusieurs minutes).

 

Le principe et quelques boîtes en opération

 

Fabrication personnelle d'un sténopé utilisant Plan-Film ou Papier au format 4x5 inch.

 

 


La série de sténopés ci-dessous a été réalisée
par les élèves d'une C.L.I.S. et d'un CM1 de l'école Legouy de Rouen
lors de la visite de l'abbaye de Jumièges en novembre 2009.

Projet inscrit dans le dispositif "Voyages en Ville 2010"
 

Ce projet a obtenu le 1er Prix du Concours Voyage en Ville en octobre 2010

 



Moi, mes souliers

Résidence d'artiste dans le cadre des "Iconoclasses 7" organisée par
la Galerie Duchamp d'Yvetot, sur l'année scolaire 2005-2006.
Ce fut l'occasion d'accompagner une classe C.L.I.S. de l'école Joseph Breton de Doudeville
pendant trois mois et de réaliser sur place une série de sténopés (format 30x40 cm). 




   Le sténopé en opération pendant la prise de "Retour d'Auschwitz"

 

 

Page en cours de réalisation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Top